022 348 28 75 info@medimove.ch

L’ACUPUNCTURE 

Elle soulage les douleurs et rééquilibre les énergies

L’acupuncture fait partie intégrante de la médecine traditionnelle chinoise. Elle agit sur l’énergie (appellée « Qi ») qui circule dans notre corps à travers des circuits énérgétiques (appelés « méridiens »)

Le corps est régulièrement attaqués par des énergies perverses tels que le vent, la chaleur, l’humidité, la sécheresse ou le froid. Ces énergies perverses apparaissent en fonction des différentes saisons (printemps, été, automne, hiver) et peuvent provoquer des déséquilibres en cas d’excès.

Actuellement, elle est surtout utilisée dans le traitement de déséquilibres énérgétiques causant les troubles suivants:

  • troubles musculo-squelettique (tendinites, bursites, douleurs muscuaire et articulaire, les spasmes msuculaires ou contractures…)
  • troubles nerveux (maux de tête, migraines, troubles du sommeil, névralgies, vertiges, troubles de l’équilibre…)
  • troubles digestifs (constipations, diarhées, ballonements, nausées…)
  • troubles urinaires et génitaux (infections urinaires, troubles de la miction, règles douloureuses…)
  • troubles émotionnels (stress, dépression, angoisses, anxiété…)
  • troubles dermatologiques (acnée, zona, psorisis…)

Les méthodes

Différentes méthodes sont utilisées pour rétablir ces déséquilibres, dont la plus connue consiste à insérer des aiguilles extrêmement fines sur certains points bien définis (les fameux points d’acupuncture).

Mais il y a d’autres techniques comme la moxibustion, technique utilisant la chaleur produite le plus souvent par la combustion d’un bâtonnet à base d’armoise (plante séchée), qui permet également de stimuler les points d’acupuncture.

L’utilisation de ventouse fait également parti de l’arsenal visant à réguler les troubles énergétiques, notamment dans les troubles de l’appareil respiratoire comme les bronchites, la toux mais aussi au niveau des tensions musculaires.

Ces méthodes ont toutes le même but : Réguler l’équilibre interne du corps (Le Yin et le Yang) et lui permettre de « combattre » au mieux les énérgies perverses coupables des troubles cités ci-dessus.